Le Labex SERENADE “Safer Ecodesign Research and Education applied to NAnomaterial Development”, comprend deux volets (recherche et formation) autour de la thématique des nanomatériaux. www.labex-serenade.org
    Les principaux objectifs du programme de recherche, prévu pour une durée de 8 ans, sont :
    - développer des produits contenant des nanomatériaux ou des matériaux nanostructurés prenant mieux en compte les risques (exposition et danger) tout au long du cycle de vie,
    - sélectionner les tests permettant à une société de conceptualiser le design en optimisant les paramètres nécessaires à la mise sur le marché,
- développer des procédés innovants concernant la fin de vie : recyclage, traitement des effluents et des eaux de surface.

    Porté par le groupe Nano du CEREGE, le LABEX réunit des partenaires académiques d’AMU et du CNRS (LCE, IMBE, LEMIRE), du CEA (Cadarache, Marcoule, Grenoble), ISTerre (Univeristé Joseph Fourier et CNRS), INSERM et Univ Paris Est, INRA (Nantes, Toulouse, Montpellier), INERIS, Ecole de management Novancia-CCI Paris et des partenaires industriels : ARKEMA, ALLIOS et avec le soutien de SUEZ-ENVIRONNEMENT, CALCIA, DANONE, AFIPEC, UIC. Le labex SERENADE est aussi en relations étroites avec US CEINT (Consortium for Environnemental Implications of Nanotechnology) dirigé par l’Université de DUKE, l’EPFL à Lausanne, EAWAG à Zurich, l’Université de Vienne, l’Université de Manchester, l’Université de Nouvelle Galles du Sud en Australie….
    

Le projet réunit des compétences et des infrastructures d’expérimentation uniques, indispensables aux acteurs français du domaine pour mener à bien des projets de recherche, développement et innovation et se positionner à l’échelle mondiale sur la thématique des nanomatériaux. De nombreux secteurs industriels sont impactés par la thématique (électronique, pharmacie,

cosmétique, chimie, agro-alimentaire, etc.). Les importantes évolutions technologiques potentielles auront des conséquences positives en termes de développement économique et d’emploi. Il a reçu le soutien des Pôles de Compétitivité TRIMATEC et RISQUES.
    
    Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.